La retraite supplementaire facultative

Home » A propos de la branche du droit des seniors » Droit à la Retraite » La retraite supplementaire facultative

Mise à jour le 30 août 2016

La pension de retraite est composée de la pension de retraite  du régime de base, de la ou des pensions de retraite du régime complémentaire (ARRCO, AGIRC…) et éventuellement d’une pension dite supplémentaire.

L’affiliation à un régime de retraite supplémentaire est facultatif contrairement à l’affiliation au régime de base et au complémentaire qui sont obligatoire pour tous les assurés.

Certaines entreprises permettent aux salariés de compléter le montant des pensions versées par les régimes obligataires (régime de base et régime complémentaire), en instaurant un régime dit de « retraite supplémentaire ». Les salariés peuvent être affiliés à un régime de retraite supplémentaire, collectivement ou individuellement (PERCO, PERCO I, PEE, PEI…), si l’employeur met en place ce type de régime de retraite.

Le système de retraite mis en place par l’employeur peut être facultatif ou obligatoire pour le salarié. Les cotisations mensuelles sont versées en tout ou partie par l’employeur. La pension supplémentaire est versée sous forme de rente viagère à l’employé lorsqu’il remplit les conditions fixées par l’assurance de l’employeur (âge d’obtention de la pension du régime de base, réversion…).

Il est également possible pour les non-salariés de souscrire à un contrat de retraite supplémentaire facultatif  par le biais d’un contrat Madelin, ou par la PREFON pour les fonctionnaires et assimilés.

Les régimes de retraite supplémentaires fonctionnent par capitalisation : l’épargne accumulée est transformée en rente ou pension à vie, le plus souvent ou  sous forme de rente et de capital, ou éventuellement versé en un versement de capital.

A voir également :

Votre retraite – Le rôle de l’Avocat

Calcul montant pension retraite CNAV

La retraite complémentaire

La retraite supplémentaire facultative

La demande de retraite

Calcul du montant des pensions de retraite : les principes

La pension de reversion