La fraude à la carte bancaire

Le paiement par carte bancaire est un moyen de paiement fiable mais il arrive tout de même qu’il soit détourné. Il est donc indispensable que le consommateur vérifie ses relevés bancaires afin de contrôler toute erreur ou anomalie éventuelle relative aux opérations effectuées sur son compte bancaire.

En cas d’utilisation frauduleuse de sa carte, le consommateur doit faire opposition dans les plus brefs délais (téléphone), et la confirmer par un courrier recommandé avec accusé de réception.

Le consommateur n’aura pas à subir les conséquences d’une utilisation frauduleuse de sa carte. Il doit donc, à cet effet, adresser une réclamation à sa banque dans un délai de 70 jours suivant l’opération litigieuse (120 jours pour certaines banques). Dès lors, la banque devra lui créditer les sommes irrégulièrement prélevées sur son compte dans le délai d’un mois après réception la lettre recommandée.

Les cas d’opposition sur une carte bancaire ou un chèque sont strictement limités par la loi. L’opposition est possible en cas de perte, de vol, d’utilisation frauduleuse, de redressement ou liquidation judiciaire du porteur. En dehors de ces cas toute opposition est considérée comme irrégulière et peut être pénalement sanctionnée.

Pour obtenir une consultation personnalisée, veuillez prendre contact avec le Cabinet.